";
2013
27
Mars

HEUREUX

Heureux.
Depuis quelques années, j'ai identifié la raison qui me pousse à faire ce métier : rendre les gens heureux.
Ca peut sembler naïf mais je n'ai pas d'autre ambition que celle-là.
C'est ce qui me motive quand je me lève le matin, ce qui me pousse à me mettre au travail, à être toujours plus exigeante sur la qualité des chansons, des lumières, des costumes, de la mise en scène, à toujours me remettre en question.
C'est un travail considérable, et ce n'est que le début, j'en ai conscience.

Au cours de la journée, nous avons reçu des avalanches de messages d'encouragement et d'amitié par mail, texto... Et fax !
Avant le spectacle, quelqu'un de l'équipe est venu nous avertir : la salle est pleine !
Pour des artistes de province comme nous, avec de tout petits moyens de promotion, j'ose dire que c'est exceptionnel.
À en croire les applaudissements généreux, les éclats de rire, les rappels et les deux heures et demie que nous avons passé à dédicacer nos albums à des visages aux sourires jusqu'aux oreilles, mission accomplie : 300 heureux !

PS : j'ai utilisé la photo d'Ingrid Bellot, récupérée sur Facebook (j'étais dans les loges au moment de l'illumination...