";
2011
01
Novembre

ECHELLE

Je tiens bon. Pas de messagerie. Repos.
J'ai pris en photo un rocher où se sont développés de la mousse et du lichen. Ca m'a rappelé les cours de science au lycée où on nous apprenait que l'infiniment petit ressemble souvent étrangement à l'infiniment grand.
Je trouve que mon rocher a des airs de steppe africaine vue du ciel. Du moins l'idée que je m'en fais… On devrait se reposer plus souvent.