";
2011
20
Juillet

TERRE

Troisième et dernière journée les mains dans la terre.
Thierry a brillamment testé le tour et a réalisé un petit bol et une coupe.
De mon côté, j'ai testé la technique du colombin : pour les gros volumes, on superpose des boudins de terre qu'on lisse ensuite.
Et voici qu'est apparu ce personnage, le coeur sur la main.
J'ai aussi fait des boutons dans une plaque de terre abaissée au rouleau à pâtisserie, avec des emporte-pièces à gâteau.
Il faut maintenant laisser sécher nos réalisations pendant au moins trois semaines avant de les cuire.
Ensuite nous pourrons passer à la phase de coloration, sans doute en septembre.
La Vilaine, à Bégane.