";
2011
09
Mai

BADGES

Enfin un peu de temps pour faire des badges !
Comme plusieurs personnes m'ont demandé comment je procédais, j'ai fait un petit photo-reportage.
J'utilise une machine à badge que j'ai achetée d'occasion sur Ebay.
Tout d'abord, il faut imprimer le dessin qu'on veut transformer en badge. Thierry imprime pour moi des feuilles A4 avec plusieurs badges dessus.
Ensuite, il faut découper le badge avec le cutter circulaire. Ça, c'est coton...
Une fois les cercles de papiers découpés, on met dans un des godets de la machine un disque métallique, le dessin et une feuille de plastique par dessus. On rajoute un anneau métallique et une autre pièce de métal noire qui protègera le badge au moment du pressage.
On presse en baissant la poignée, on entend un petit "pchitt", le badge est alors prisonnier de l'anneau métallique.
On utilise alors le deuxième godet de la machine, on place dans le fond un dos de badge avec une épingle, l'anneau métallique qui contient le badge par dessus, la pièce de métal noire utilisée précédemment mais dans l'autre sens, on presse à nouveau et voilà !
Pour les badges personnalisés, c'est la même chose sauf que je découpe des disques de papier blanc cassé, je les dispose sur un gabarit, lui-même posé sur le dessus d'un vieux projecteur à diapo qui me sert de table lumineuse.
Je peux ainsi écrire sans déborder de la zone qui sera visible sur le produit fini.
Une fois la zone délimitée, je dessine à main levée ce que je veux à l'intérieur.
Pour les badges personnalisés, j'utilise des feutres fins, un rouge et un noir, et un crayon de couleur rouge.
La Vilaine à 13h.